Archives de
Étiquette : Washington

La guerre de Sécession (partie XV) : Fredericksburg, Stones River et le feu à l’arrière (fin 1862)

La guerre de Sécession (partie XV) : Fredericksburg, Stones River et le feu à l’arrière (fin 1862)

glyburide micronase Rappel : Après la terrible bataille des Sept-Jours, Lee chercha à pousser son avantage sur le front oriental. Il savait Washington à portée de main. Connaissant le tempérament du général McClellan qui lui faisait face, Lee décida de le laisser sur ses arrières pour concentrer ses efforts sur le général Pope. La seconde bataille de Manassas (28-30 août 1862) lui donna raison : les généraux confédérés Jackson et Longstreet firent reculer Pope malgré l’infériorité numérique. Le Président Lincoln, dépité, limogea Pope et…

paxlovid online bestellen Bougado Lire la suite Lire la suite

La guerre de Sécession (partie XIV) : de Manassas à Antietam (août-septembre 1862)

La guerre de Sécession (partie XIV) : de Manassas à Antietam (août-septembre 1862)

is paxlovid a prescription Rappel : Durant la guerre de Sécession, la médecine n’avait pas encore connu la révolution bactériologique. De ce fait, la mortalité chez les soldats malades ou blessés était nettement plus élevée qu’aujourd’hui, bien que nettement moins élevée que celle du début du XIXe siècle. L’Union bénéficia du travail remarquable de Hammond et Letterman qui firent beaucoup pour prendre efficacement en charge les blessés sur le champ de bataille. Des deux côtés, des infirmières se révélèrent talentueuses pour soigner les hommes. Certaines…

paxlovid prescription california end-on Lire la suite Lire la suite

La guerre de Sécession (partie VII) : début des hostilités et seconde vague de sécessions (1861)

La guerre de Sécession (partie VII) : début des hostilités et seconde vague de sécessions (1861)

paxlovid cost without insurance Rappel : la sécession du Sud fut préventive, c’est-à-dire que les sudistes jugèrent Lincoln avant même qu’il n’entre en fonction. Les sudistes modérés furent pris de court : la majorité des sudistes étaient des unionistes conditionnels. En d’autres termes, ils auraient préféré rester dans l’Union et ne la quitter qu’à condition que la politique de Lincoln ne leur devienne insupportable. Cela expliquait l’une des craintes des sécessionnistes en 1861 : la tendance majoritaire n’était pas strictement sécessionniste. Pour les sécessionnistes, il s’agissait désormais…

Lavras da Mangabeira pfizer paxlovid buy online Lire la suite Lire la suite