Archives de
Étiquette : antiesclavagiste

La guerre de Sécession (partie IX) : Bull Run / Manassas et Wilson’s Creek (été 1861)

La guerre de Sécession (partie IX) : Bull Run / Manassas et Wilson’s Creek (été 1861)

lantus and regular insulin Rappel : d’un côté comme de l’autre, l’esclavage ne fut pas brandi comme un objectif de guerre dès le début du conflit, que ce soit pour l’abolir ou le préserver. Les soldats sudistes – rarement possesseurs d’esclaves – combattaient surtout parce que les nordistes les attaquaient. Aucun des camps n’était prêt pour la guerre. Des deux côtés, on manquait d’officiers expérimentés, d’un programme de mobilisation, d’une stratégie, de cartes topographiques, d’état-major et on ne disposait que d’un matériel dépassé. Le Nord…

terbinafine ointment price Lire la suite Lire la suite

La guerre de Sécession (partie VIII) : industrie, marine et armée de terre

La guerre de Sécession (partie VIII) : industrie, marine et armée de terre

atarax buy online Rappel :  Immédiatement après l’attaque confédérée sur le fort Sumter, le président de l’Union, Lincoln, mobilisa. Les états limitrophes du Sud septentrional considérèrent que ce dernier acte enclenchait la guerre et non l’assaut ordonnée par le président de la Confédération, Jefferson Davis, sur le fort Sumter. La guerre venait véritablement de débuter et pour les deux camps, il s’agissait de convaincre les états limitrophes indécis. La Virginie, état d’une importance capitale, se décida en faveur de la Confédération. La seule Virginie…

how to get paxlovid delivered nyc distinctively Lire la suite Lire la suite

La guerre de Sécession (partie VII) : début des hostilités et seconde vague de sécessions (1861)

La guerre de Sécession (partie VII) : début des hostilités et seconde vague de sécessions (1861)

Châteauroux how to get paxlovid in new york city Rappel : la sécession du Sud fut préventive, c’est-à-dire que les sudistes jugèrent Lincoln avant même qu’il n’entre en fonction. Les sudistes modérés furent pris de court : la majorité des sudistes étaient des unionistes conditionnels. En d’autres termes, ils auraient préféré rester dans l’Union et ne la quitter qu’à condition que la politique de Lincoln ne leur devienne insupportable. Cela expliquait l’une des craintes des sécessionnistes en 1861 : la tendance majoritaire n’était pas strictement sécessionniste. Pour les sécessionnistes, il s’agissait désormais…

cetirizine syrup price Lire la suite Lire la suite

La guerre de Sécession (partie VI) : de la sécession à la guerre (janvier – avril 1861)

La guerre de Sécession (partie VI) : de la sécession à la guerre (janvier – avril 1861)

Rappel : En 1857, une crise économique toucha tout le système financier américain dans les états du nord. Le Sud y resta assez insensible, grâce à l’exportation de coton. Le « Roi Coton », comme souvent, permettait au Sud d’éviter les récessions que le Nord subissait. Cette observation donnait de l’assurance aux sudistes sécessionistes. La crise, pourtant, fut rapidement surmontée. En 1858, Abraham Lincoln, républicain, affronta Stephen Douglas, démocrate du Nord, dans des joutes verbales pour devenir sénateur de l’Illinois. Douglas l’emporta finalement,…

Lire la suite Lire la suite

La guerre de Sécession (partie V) : vers la sécession (1857-1861)

La guerre de Sécession (partie V) : vers la sécession (1857-1861)

Rappel : Alors qu’entre 1855 et 1860, l’aventurier William Walker faisait vivre, au péril de sa vie, l’espoir d’un empire esclavagiste dirigé par les sudistes en prenant brièvement le contrôle du Nicaragua, le chaos du Bleeding Kansas continuait de scinder les Etats-Unis entre les états du nord et du sud. John Geary fut nommé nouveau gouverneur du Kansas en 1856. En quelques mois, il parvint à faire cesser la guérilla … Temporairement : la législature officielle était celle des esclavagistes quand l’état…

Lire la suite Lire la suite