Archives de
Étiquette : Gélon tyran de Syracuse

Brièvement : la Carthage antique (814-146 av. J-C)

Brièvement : la Carthage antique (814-146 av. J-C)

würzburg singles bar Descendante directe de la Phénicie, Carthage avait dès le départ pour vocation la sauvegarde des routes commerciales phéniciennes en Méditerranée. Pendant occidental de Tyr, Carthage était destinée à devenir une puissance maritime et commerciale. Le déclin progressif de la cité mère orientale, constamment soumise à de nouvelles puissances (Assyriens, Babyloniens, Perses achéménides) poussa la cité fille à s’élever. Les relations phénico-puniques n’en demeurèrent pas moins excellentes. Carthage, fondée à la fin du IXe siècle, entama une expansion territoriale au VIe…

http://notariuszwlodzi.com/10751-chichester-gay-hook-up-41262/ Lire la suite Lire la suite

Carthage antique (partie I) : thalassocratie et cité commerciale, fille de Tyr (IXe – Ve siècles av. J.C)

Carthage antique (partie I) : thalassocratie et cité commerciale, fille de Tyr (IXe – Ve siècles av. J.C)

Fundación gay matchmaking near colonia nj Avec la fin de l’âge de bronze au Levant (Proche-Orient), le tableau géopolitique se trouva modifié. Au XIIe siècle av. J.C*, les Hittites au nord et les Egyptiens au sud disparurent de la scène levantine. Les Phéniciens en profitèrent pour prospérer en utilisant les routes commerciales préétablies vers les sources de métaux (indispensables à l’âge de bronze). Ces routes maritimes s’étiraient déjà jusqu’à la Sicile et l’Ibérie du Sud. C’est dans ce contexte que s’opéra la première vague de colonisation…

dating app erfahrungen georgia Lire la suite Lire la suite

Les Guerres médiques (partie III) : seconde veillée des armes (483-480 av J.C)

Les Guerres médiques (partie III) : seconde veillée des armes (483-480 av J.C)

https://c2tech.it/84878-online-dating-i-södra-ljunga-32873/ Darius, au crépuscule de sa vie, laisse à son fils Xerxès un empire fort mais vaincu par les Grecs à Marathon. Chez ces derniers, Thémistocle, animal politique autant qu’excellent stratège militaire, élimine peu à peu ses opposants pour imposer ses vues : il croit la revanche des Achéménides proche et une puissante flotte nécessaire à la défense de la Grèce. Convaincu par ses proches, Xerxès cède effectivement au parti de la guerre. Les Grecs semblent incapables de s’opposer au courroux de…

http://sportsvideos.us/99995-online-dating-how-to-get-a-date-84498/ Lire la suite Lire la suite