Archives de
Étiquette : Amilcar Barca

Brièvement : la Carthage antique (814-146 av. J-C)

Brièvement : la Carthage antique (814-146 av. J-C)

https://espacoyujin.com/49394-gay-hookup-places-hoboken-new-jersey-32865/ Descendante directe de la Phénicie, Carthage avait dès le départ pour vocation la sauvegarde des routes commerciales phéniciennes en Méditerranée. Pendant occidental de Tyr, Carthage était destinée à devenir une puissance maritime et commerciale. Le déclin progressif de la cité mère orientale, constamment soumise à de nouvelles puissances (Assyriens, Babyloniens, Perses achéménides) poussa la cité fille à s’élever. Les relations phénico-puniques n’en demeurèrent pas moins excellentes. Carthage, fondée à la fin du IXe siècle, entama une expansion territoriale au VIe…

Monkayo frauen kennenlernen facebook luxemburg Lire la suite Lire la suite

Carthage antique (partie IX) : l’Ibérie barcide (237-221 av. J-C)

Carthage antique (partie IX) : l’Ibérie barcide (237-221 av. J-C)

Roldanillo online gay dating little falls minnesota Rappel : La fin de la Première Guerre punique en 241* ne signifia pas la fin des conflits armés pour Carthage. Les mercenaires, si savamment utilisés contre les Romains, se rebellèrent une fois revenus en Afrique. Toute la région, soumise à de trop lourds impôts et toujours marquée par la répression carthaginoise du soulèvement ayant suivi le passage du consul romain Regulus, se dressa à nouveau contre la métropole africaine. L’échec des négociations déclencha, en 241, un conflit qui perdura jusqu’à…

wykagyl gay hookup places Lire la suite Lire la suite

Carthage antique (partie VIII) : la guerre des Mercenaires, révolte africaine (241-237 av. J-C)

Carthage antique (partie VIII) : la guerre des Mercenaires, révolte africaine (241-237 av. J-C)

singles in leverkusen clan Rappel : La Première Guerre punique débuta en 264* et se termina en 241. Ce conflit, opposant Carthage à Rome dans une guerre terrestre et maritime pour l’influence en Méditerranée centrale, vit Rome triompher. Les combats se déroulèrent majoritairement en Sicile, où Rome prit rapidement l’ascendant notamment en ralliant des cités grecques importantes comme Syracuse. Cependant, un talentueux général carthaginois, Amilcar Barca, y redressa la situation punique dans les dernières années. Pour autant, Rome domina étonnement les débats sur les mers…

http://sal-r.com/71749-chicago-heights-gay-dating-52564/ Lire la suite Lire la suite

Carthage antique (partie VII) : la fin de la Première Guerre punique (255-241 av. J-C)

Carthage antique (partie VII) : la fin de la Première Guerre punique (255-241 av. J-C)

Rappel : L’expansion romaine dans le sud de la péninsule italienne précipita la guerre. Un conflit que Rome appelait de ses vœux et que Carthage, plus riche, ne souhaitait pas. Tout laissait imaginer que les Carthaginois auraient l’ascendant sur les mers et les Romains l’auraient sur les terres. En réalité, Rome s’adapta et tira profit des Grecs, expérimentés sur les mers, pour surclasser les Puniques dans leur domaine de prédilection. Ceux-ci se révélaient des marins chevronnés pour le commerce, moins pour…

Lire la suite Lire la suite

Carthage antique (partie VI) : le déclenchement de la Première Guerre punique (264-255 av. J-C)

Carthage antique (partie VI) : le déclenchement de la Première Guerre punique (264-255 av. J-C)

Rappel : dans la péninsule italienne, Rome se faisait menaçante. Ses guerres contre les Etrusques puis les Samnites semblaient présager d’une domination totale sur la péninsule. Tarente, qui s’était déjà dressée contre Rome, appela alors Pyrrhos Ier, roi d’Epire, à l’aide. Celui-ci se voulait un Alexandre occidental et avait des ambitions sur la Grande-Grèce*. Il défit par deux fois les Romains en 280** puis 279. C’est alors que Syracuse l’appela à l’aide contre Carthage. Renonçant à trouver une issue à la…

Lire la suite Lire la suite