Archives de
Étiquette : Hannon le Grand

Brièvement : la Carthage antique (814-146 av. J-C)

Brièvement : la Carthage antique (814-146 av. J-C)

https://elementsgroup.net/34634-andrew-hill-ivermectin-95015/ Descendante directe de la Phénicie, Carthage avait dès le départ pour vocation la sauvegarde des routes commerciales phéniciennes en Méditerranée. Pendant occidental de Tyr, Carthage était destinée à devenir une puissance maritime et commerciale. Le déclin progressif de la cité mère orientale, constamment soumise à de nouvelles puissances (Assyriens, Babyloniens, Perses achéménides) poussa la cité fille à s’élever. Les relations phénico-puniques n’en demeurèrent pas moins excellentes. Carthage, fondée à la fin du IXe siècle, entama une expansion territoriale au VIe…

jackpot city android Lire la suite Lire la suite

Carthage antique (partie XII) : Second échec aux Romains en Italie (217 av. J-C) et revers carthaginois en Ibérie (218-216 av. J-C)

Carthage antique (partie XII) : Second échec aux Romains en Italie (217 av. J-C) et revers carthaginois en Ibérie (218-216 av. J-C)

Valabhīpur video gay mobile Rappel : A peine la Deuxième Guerre punique était-elle déclarée qu’Hannibal partit de Carthagène en Ibérie et se dirigea vers l’Italie. Il espérait ainsi porter la guerre sur les terres romaines et remettre en cause les alliances italiennes de l’Urbs. Il souhaitait également empêcher Rome de tirer profit de l’emprise imparfaite que Carthage possédait sur ses terres africaines et hispaniques. Dès la première année de la guerre (218*), Hannibal prit de court les Romains, traversa rapidement les Pyrénées puis les Alpes…

http://mlodziradom.pl/55940-where-to-buy-priligy-60948/ Lire la suite Lire la suite

Carthage antique (partie IX) : l’Ibérie barcide (237-221 av. J-C)

Carthage antique (partie IX) : l’Ibérie barcide (237-221 av. J-C)

ivercare for humans Rappel : La fin de la Première Guerre punique en 241* ne signifia pas la fin des conflits armés pour Carthage. Les mercenaires, si savamment utilisés contre les Romains, se rebellèrent une fois revenus en Afrique. Toute la région, soumise à de trop lourds impôts et toujours marquée par la répression carthaginoise du soulèvement ayant suivi le passage du consul romain Regulus, se dressa à nouveau contre la métropole africaine. L’échec des négociations déclencha, en 241, un conflit qui perdura jusqu’à…

Tegucigalpa buy stromectol 12mg Lire la suite Lire la suite

Carthage antique (partie VIII) : la guerre des Mercenaires, révolte africaine (241-237 av. J-C)

Carthage antique (partie VIII) : la guerre des Mercenaires, révolte africaine (241-237 av. J-C)

Rappel : La Première Guerre punique débuta en 264* et se termina en 241. Ce conflit, opposant Carthage à Rome dans une guerre terrestre et maritime pour l’influence en Méditerranée centrale, vit Rome triompher. Les combats se déroulèrent majoritairement en Sicile, où Rome prit rapidement l’ascendant notamment en ralliant des cités grecques importantes comme Syracuse. Cependant, un talentueux général carthaginois, Amilcar Barca, y redressa la situation punique dans les dernières années. Pour autant, Rome domina étonnement les débats sur les mers…

Lire la suite Lire la suite

Carthage antique (partie III) : de Timoléon à Agathocle (360-313 av. J-C)

Carthage antique (partie III) : de Timoléon à Agathocle (360-313 av. J-C)

Rappel : en Sicile, le général syracusain Hermocrate déclencha la Deuxième Guerre gréco-punique par des provocations. Pour la première fois, Carthage intervint en Sicile sans y être invitée par une puissance locale. Cette guerre siculo-punique* provoqua une instabilité politique à Syracuse. Un certain Denys (plus tard dit « l’Ancien ») en profita pour prendre le pouvoir en 406 av. J-C. Les deux principaux belligérants avaient épuisé leurs ressources et une trêve fut conclue en 405**. Carthage profita de cette accalmie pour se rapprocher…

Lire la suite Lire la suite